Faire preuve de pensée critique, Histoire et pratiques

le 28 février 2019, à Trois-Rivières,

Alain Deneault

était l'invité de la Table de concertation des aînés et des retraités de la Mauricie

 

Les pouvoirs institués, publics comme privés, persistent en raison des mots d'ordre et procédés logiques qu'ils autorisent dans l'espace social. Cela porte le nom d'« idéologie ».

La pensée critique consiste notamment à faire une halte sur les mots du pouvoir, comme capital et croissance, média, loi, censure, savoir, économie, Canada et engagement.

« L’expertise consiste de plus en plus souvent à vendre son cerveau à des acteurs qui en tirent profit » écrit-il.

Docteur en philosophie de l'université Paris-VIII et directeur de programme au Collège international de philosophie à Paris, il est régulièrement invité comme spécialiste à des émissions d'affaires publiques tant en France qu'au Canada. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Noir Canada, Faire l'économie de la haine, Médiocratie, Une escroquerie légalisée, Totalitarisme pervers...

Nous avons le privilège d’accueillir monsieur Deneault pour la quatrième fois. À chaque occasion, il nous ébranle en nous confrontant aux lieux communs généralement véhiculés comme fondements de notre société. Indéniablement, il fait partie de nos conférenciers les plus appréciés.